Comme nous sommes une bonne bande de rénettes éparpillées (géographiquement) mais néanmoins organisées (web-ement), nous avons l’habitude d’échanger sur les faits d’actualité  (« ils viennent d’inventer des pilules pour caguer des paillettes ! » + lien url à l’appui) ou de se communiquer des infos importantes pour l’organisation de nos events (« Les fiiiiilles, on a pensé aux tattoos éphémères pour la soirée Gypsy ? ») par le biais d’une discussion Facebook. Et à 12 personnes, cela prend parfois des tournures improbables.
Dernier fait en date, hier aprem, Nana nous a balancé un lien vidéo que vous n’avez pas pu 
manquer. Une histoire de buzz (facile), de fesses (au frais) et de combi (trouée).
Réactions. 

29 septembre 2015, 11: 04… ‘Pop’ ! New message to The Pink Pack Crew from Nana :

Stupeur et tremblements.
Après, maiden-maiden mayday-mayday, on ne répond plus de rien…

[Émoticône RIRES AUX LARMES de Mel]

Y a Lulu, l’altermondialiste-hippie, qui, parce qu’elle est aussi chroniqueuse TV aime que les messages soient clairs et qu’un chat soit appelé un chat (C vos animaux, la chaîne YouTube) :
«  Heu…? Le message donc ? »

… Pif paf pastèque, elle a le slogan [mode roue de la fortune ON] : je propose  « montrer son cul pour faire des vues ? » clap clap clap.

Y a Margaux, notre ‘tagnarde, qu’on fait régulièrement descendre de sa montagne (qui est belleuuuuuh) pour lui en faire déjà voir des vertes et des pas mûres (week-end plage en plein cagnard, paddle et pédalo sur les vagues ‘blurp’)…
 « Non ????! » (siiiiiii)… « L’hallu quand même » – on l’imagine tomber de son canapé (BIM).

Y a Mag, l’archi-artiste-open-minded, fabricante de cornes de gazelle licorne en chef, qui pense que les choses ont un sens (tu vas d’abord régler ton inscription et après t’auras ton welcome bag, nan mais oh !)… Qui (lui) cherche des excuses et des explications :
« Ah oui quand même… Elle vise une entrée dans une école de mode, c’est ça ? »

[Gros rire d’Estelle, de là-bas-en-bas… Parce que c’est bien connu, on descend, à Biarritz…]

Y a Nana, notre business-woman, trend-alert and fashion-police, déjà en train d’imaginer le filon et la transpo sur sa master piece à elle : le poncho.
« Putain, c’est ça ! Ça va être la nouvelle tendance ! Faut que je fasse des « fenêtres » sur mes ponchos ! Sur les fesses et les tétons peut-être… » [NDLR : là, c’est le pompon…]

Y a Momo, pragmatique, qui note que ça pose quand même problèmeS, Houston.

« 1) c’est un coup à se prendre un rhume du cul à chaque sortie ça ! » [NDLR : là on vous passe l’aparté sur les pets paillettes des licornes, tout ça]

« 2) Une sortie à Maldormir sur l’étang de Thau avec sa master piece, elle finit avec des algues, des coquillages et des méduses incrustés dans la raie des fesses (autant aller câliner un cactus de suite) »

« 3) Et la marque du bronzage, on en parle …? DIOS MIOS ! »

Après, on est parti sur des délires de parodie avec un costume fausses fesses (merci Mag), validés par Mel (merci Chef)… Et Blondie a conclu en disant qu’on allait conquérir le monde (on cherche encore le rapport).

Le procès-verbal de notre AG exceptionnelle-car-c’est-grave-tout-ça conclue que même si c’est une question de way of life (et on respecte, einh !), on n’a pas compris. C’est surtout le « fashion and fonction », qui nous chiffonne. L’absence des 2 surtout. Mais après tout, elle aura eu son moment de gloire, et peut-être une proposition de contrat avec une marque de combi.
Ou de ciseaux.

Action-réaction immédiate proposée : envoi d’un courrier (qui court) pour dire que c’est dangereux, accompagné d’un tube de crème de Biafine, pour les deux zones de peau d’abricots fanés… CQFD.

(3 commentaires)

  1. Bonjour les filles,

    Je souhaiterai réagir parce que d’une part la protagoniste de cette vidéo est une amie et parce que je ne pense pas qu’elle mérite certains jugements que j’ai pu voir sur le net, à la différence de votre site où les points de vue de chacune sont représentés.

    Annemarie travaille pour une marque de harnais qui monte, il n’y a pas encore si longtemps elle faisait des harnais custom avec ses petits doigts sous la machine à coudre et a participé à l’essor de cette marque. C’est aussi une personne très fun avec beaucoup d’humour: sa vidéo est d’ailleurs de l’autodérision totale puisqu’elle reproduit (du moins dans la première partie) la même histoire que celle de cette fameuse marque de harnais.

    Vous remarquerez qu’il n’y a d’ailleurs aucun lien avec une marque dans sa vidéo, un plan avec le fameux « Mandatory Timelapse »… Bref elle s’éclate et c’est ca notre sport: se faire plaisir et s’éclater.

    Maintenant je constate que ce genre de vidéos est très largement relayé par les magazines kitesurf en ligne, groupes de discussion, etc… ce qui permet de faire 60K vues en deux jours! Alors que certains riders talentueux se cassent les pieds pour sortir des vidéos de qualité et ne sont pas forcément relayés, ni même par les marques qui les sponsorisent!

    Donc dans un premier temps les magazines, sites web spécialisés pourraient filer un vrai coup de main à ceux qui cherchent à se positionner dans ce sport. Et puis les internautes pourraient également limiter leurs clics et leurs partages si ils ne veulent pas CRéER ce « buzz » si cela les dérange d’en voir bien moins sur une vidéo qu’en 10 minutes sur la plage l’été.

    Voici un exemple de vidéo qui fait 1600 vues en 1 mois: https://vimeo.com/138599955
    La rideuse monte ses propres vidéos, elle vend du rêve avec des paysages magnifiques et de jolies vagues mais là à part quelques sites « underground », tout le monde est passé à côté!

    En tout cas merci pour le partage de vos différentes opinions sur cet article: bien plus constructif qu’une suite de commentaires sur Facebook.

    1. Salut Ben ! Et un grand merci pour ta réaction, c’est super chouette d’en savoir plus sur ce / celle qui se cache derrière la vidéo ! Je te rejoins sur ton avis de ce qui fait ou non le buzz…
      Pour notre part, le 2nd degré fait partie de notre style, c’est ce qu’on a aimé dans ce petit joyau vidéographique 🙂
      Je vais rebondir sur autre chose : le fait qu’anne marie travaille dans le « business » m’inspire pour notre catégorie Women in Business sur ce blog (regarde ici : https://thepinkpack.wordpress.com/tag/women-in-business/) et on serait ravie de pouvoir lui accorder une petite itw sur son activité. On recherche toujours ce genre de profil qui sort de l’ordinaire, mais surtout, on aime rigoler et pas trop se prendre au sérieux. Si tu peux lui faire passer le message, je suis joignable sur mon mail melcarle (at) gmail (point) com
      Merci de ton passage chez nous et à bientôt !
      MEL

Hey ! Dis nous ce que tu en as pensé ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s